La culture
populaire
du Québec

Change le monde, une œuvre à la fois - 10e édition

Jusqu'au 16 mai 2021
Change le monde, une œuvre à la fois - 10e édition

Partagez

La 10e édition de l’exposition« Change le monde, une œuvre à la fois » propose au public une rétrospective d’une vingtaine d’œuvres phares exposées au cours des 10 ans d’existence du projet. Elle présente aussi une série d’œuvres collectives percutantes réalisées en contexte pandémique au cours de l’année 2020-2021 par des groupes scolaires, communautaires et autochtones de la région.

Ce 10e anniversaire est l’occasion pour les responsables du projet de faire le point sur les retombées éducatives, culturelles et sociales de ce projet d’éducation populaire et de créations artistiques engagées.  

Depuis 2011-2012, près de 3500 personnes de la Mauricie et du Centre-du-Québec, majoritairement des jeunes du secondaire, ont pris part à « Change le monde, une œuvre à la fois » et se sont sensibilisées et mobilisées sur divers enjeux actuels.  Trente (30) milieux scolaires ou communautaires différents ont été accompagnés par l’équipe du Réseau In-Terre-Actif dans le processus de réflexion, de recherche et de création. Au total, près de 2000 œuvres artistiques ont été créées et environ 600 exposées au public. En plus des expositions muséales annuelles au Musée POP de Trois-Rivières, une quinzaine d’expositions itinérantes ont été montées notamment au Forum social mondial à Montréal en 2016 et au colloque international de la FAO sur la sécurité alimentaire et les changements climatiques à l’automne 2017. Récipiendaire du Grand prix culturel de l’Initiative Éducation-Culture de la ville de Trois-Rivières en 2016, « Change le monde, une œuvre à la fois » a également été finaliste au Gala Arts Excellence de Culture Mauricie à titre d’initiative culturelle de l’année 2017. En 2018, l’artiste-accompagnateur du projet, Javier Escamilla s’est vu remettre le prix artiste dans la communauté pour son engagement au sein de « Change le monde, une œuvre à la fois » par le réseau Les Arts et la ville du Québec. 

La variété des publics rejoints par « Change le monde, une œuvre à la fois » démontre la capacité du projet de démocratiser la culture et d’accompagner la formation d’une culture plus démocratique permettant des prises de paroles citoyennes libres et diversifiées. En effet, au fil des ans, le projet a été réalisé auprès de jeunes du secondaire (école publiques, école privées, jeunes en difficultés d’apprentissages comme élèves de groupes enrichis), de personnes en situation d’exclusion sociale, de groupes de femmes, de familles, de personnes aînées jumelées avec des élèves, des personnes autochtones jumelées avec des personnes allochtones, des personnes immigrantes en processus de francisation, jeunes-adultes d’Afrique francophone et d’Amérique centrale jumelés à des jeunes stagiaires internationaux québécois. « Change le monde, une œuvre à la fois » s’est avéré capable de construire des ponts entre les cultures et les générations ainsi que de valoriser l’art comme outil d’intervention et de transformation sociale. 

Le travail effectué tout au long de ces 10 ans d’existence a permis à « Change le monde, une œuvre à la fois » de devenir un incontournable au sein de l’agenda culturel et du paysage médiatique de la région.  L’invitation est donc lancée à la population de visiter gratuitement l’exposition au Musée POP de Trois-Rivières d’ici au 16 mai prochain dans le respect des mesures sanitaires mises en place.

L’équipe du Comité de Solidarité/Trois-Rivières est fière des retombées du projet et tient à remercier toutes les personnes qui y ont pris part ainsi que les organisations et les institutions qui ont appuyé techniquement et financièrement « Change le monde, une œuvre à la fois » au fil de ces 10 premières années d’existence.