La culture
populaire
du Québec

18 septembre 2020

Le Musée POP se renouvelle cet automne 4 nouveautés à l'affiche!

Trois-Rivières, le 18 septembre 2020 – Le Musée POP présentera 4 nouveautés cet automne: trois nouvelles expositions et une nouvelle visite de la Vieille prison. 

Fragments d'humanité. Archéologie du Québec

À partir du 26 septembre et jusqu'au 14 mars 2021, le Musée présente l'exposition itinérante de Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal, Fragments d'humanité. Archéologie du Québec. L'exposition est entièrement consacrée à l'archéologie québécoise. Quelque 210 pièces significatives y sont présentées pour célébrer 50 ans de découvertes archéologiques au Québec.
 
La majorité des pièces proviennent des grands tiroirs de la Réserve d'archéologie du ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCC). Réalisée par Pointe-à-Callière, en collaboration avec le MCC, l’exposition présente aussi des objets en provenance d’une quinzaine d’autres prêteurs dont la Ville de Montréal, la Ville de Québec, Pointe-du-Buisson, musée d’archéologie québécoise, l’Institut culturel Avataq et Parcs Canada.

L’exposition ravive les événements et les modes de vie derrière des fragments d’humanité qui, chacun à leur manière, révèlent diverses facettes de notre patrimoine. Tirés du sol, ces objets évoquent des histoires et, lorsque mis bout à bout, ces précieux indices matériels racontent ultimement notre histoire. L’exposition, qui met en valeur la richesse et la diversité des collections archéologiques québécoises, est divisée en quatre thématiques liées à l'archéologie : une histoire millénaire ou l'archéologie préhistorique, une terre d’échange et de commerce, des chroniques du quotidien et l’archéologie subaquatique.

En d'dans: une nouvelle exposition permanente et une nouvelle visite de la Vieille prison
Après 18 ans, le Musée réinvente la visite de la Vieille prison et, en complément, ajoute une exposition sur l'évolution du système carcéral québécois du côté du bâtiment principal. 

Intitulée En d'dans: Rencontres entre les murs, la visite de la Vieille prison permettra, grâce aux nouvelles technologies, d'avoir l'opportunité de suivre l'un des quatre parcours mettant en scène des personnages qui ont gravité dans cet univers au cours de ses 164 années d'opération. Chaque parcours portera un titre évocateur: Garder l’œil ouvert (gardien du milieu du 19e siècle), Faire avec ce qu'on a (gouverneur entre 1925 et 1935), Être méprisé (prisonnier entre 1940 et 1960) et Jouer le jeu (intervenant social entre 1970 et 1980). Projections, effets sonores, audio et autres nouvelles technologies permettront de transmettre les différents points de vue des personnages et susciteront l’émotion du visiteur.
 
En d'dans: la prison comme une solution? est une exposition permanente, du côté du Musée, qui fait la lumière sur l’évolution du système carcéral québécois, du 19e siècle à aujourd'hui, en mettant l'accent sur le séjour en prison et les perceptions du public. En plus de présenter différentes facettes des systèmes carcéral et judiciaire, elle met de l'avant ses différents acteurs, par des témoignages vidéo, et suscite des réflexions. Le visiteur sera invité à enfiler un bracelet-détecteur RFID et à se prononcer sur différents enjeux de notre système carcéral. Les réponses seront transformées en œuvre digitale. 
 
En d'dans sera offert à partir du 19 novembre prochain, tant pour le volet visite de la Vieille prison que pour l'exposition. Ces deux nouvelles expériences de visites sont rendues possible grâce à la contribution financière du ministère de la Culture et des Communications.  
 
L'ADN des superhéros
Prévue pour ouvrir au printemps dernier, cette nouvelle aventure-jeunesse a été grandement retardée pour cause de pandémie... En toute conformité avec les recommandations de la Santé publique, la nouvelle exposition pour enfants du Musée POP ouvrira ses portes le 17 décembre prochain. Une expo-aventure jeunesse sous le thème des superhéros! Un parcours et une mission ludiques pour stimuler l’estime de soi des enfants.
 
Voici la prémisse de l'aventure: en voulant poser une action concrète pour aider à la protection de l'environnement de la région de Trois-Rivières, le Professeur Laforest a créé le Sérum T-R3 afin d'augmenter l'intelligence et les facultés des écureuils pour qu'ils puissent contribuer à réaménager les espaces verts. Malheureusement, sur un des écureuils, l'expérience a mal tournée... Celui-ci, adoptant le nom de Maître Écurus, a décidé de mettre à profit ses nouvelles facultés pour prendre le contrôle de la Ville et faire de Trois-Rivières, son nouveau "terrain de jeu"! Le professeur doit créer de toute urgence un antidote comprenant sept ingrédients spécifiques. Pour les retrouver, il demande l'aide de petits superhéros pour sauver la ville et ainsi déjouer Maître Écurus. À travers un parcours conçu pour eux, avec cachette, mur d'escalade, jeux d'habiletés, etc, les enfants accomplissent cette mission et découvrent que les superhéros et superhéroïnes, ce sont aussi des gens qui font partie de leur vie quotidienne; scientifiques, médecins, sportifs, etc et qu'ils sont de beaux modèles pour inspirer leurs actions! 
 
L'exposition L'ADN des superhéros est rendu possible grâce à la participation financière de l'Entente de partenariat régional en tourisme du Ministère du Tourisme, le Fonds d'aide au rayonnement des régions, IDÉ Trois-Rivières, Cultur3r, la Fondation Macdonald Stewart et la Fondation Richelieu. 
 
Le Musée POP a mis en place toutes les mesures sanitaires en vigueur pour assurer la sécurité de ses usagers en temps de pandémie et c'est pourquoi toute l'équipe est fière de présenter cet automne, des nouveautés attendues qui sauront renouveler l'offre aux visiteurs.