La culture
populaire
du Québec

20 septembre 2018

Un été achalandé au Musée POP

Trois-Rivières, le 19 septembre 2018 – Le Musée POP a connu un été très achalandé avec une augmentation de sa fréquentation de 20%. Près de 25 000 visiteurs, majoritairement des touristes, ont franchi les portes du Musée, du début juin jusqu’à la Fête du travail. Après l’été où l’exposition sur La Petite Vie a été présentée, c’est le meilleur achalandage estival. 

Le Musée POP présentait, durant l’été, sa toute nouvelle exposition sur la bière, « Autour d’une Broue! L’aventure de la bière au Québec » ainsi que cinq autres expositions, sans compter la visite toujours appréciée de la Vieille prison. La visite du Musée seulement a connu une augmentation de 85% (incluant l’incitatif des gratuités du ministère de la culture et des communications et la carte Accès-famille dans le réseau des bibliothèques), la visite guidée de la prison 12% et la visite combinée Musée et prison 16%. La clientèle est majoritairement touristique puisque 85% provient de l’extérieur de la région. Notons que 17% des visiteurs sont de l’extérieur de la Province. 

« Le nouveau positionnement stratégique et le rayonnement du Musée, le pavoisement à l’extérieur de l’édifice et la qualité de notre programmation muséale explique sans doute cette augmentation importante. Toutefois, notons également l’attractivité de la destination Trois-Rivières qui est un facteur gagnant pour toute l’industrie touristique! » relate la directrice générale, Valérie Therrien. D’ailleurs, un sondage révèle que 50% de la clientèle estivale du Musée demeure au moins une nuit dans la région, dont 84% dans un hébergement touristique. Notons que depuis le début de l’année financière la fréquentation du Musée est en hausse significative. 

Dans les faits marquants de l’été, notons la nouvelle scène du Festivoix dans la cour du Musée qui s’est révélée un incontournable ainsi que le partenariat avec deux microbrasseries de la région, le Trou du diable et Le Temps d’une pinte, pour la visite combinée de leurs installations brassicoles. 

Depuis la refonte du PAFIM (Programme d’aide au fonctionnement des institutions muséales), le Musée a connu des coupes drastiques et progressives dans son budget d’opération. Un plan de redressement a été mis en place dès 2016 ainsi que des collaborations avec de nombreux partenaires, et, à ce jour, des résultats positifs commencent à émerger. Par contre, ce n’est pas encore gagné et l’impact de ces coupes continu à se faire sentir et fragilise la pérennité de l’institution si le prochain gouvernement n’intervient pas pour revoir son financement. Rappelons que le Musée reçoit plus de 50 000 visiteurs chaque année, dont 8 000 élèves dans son programme scolaire, et est donc un acteur majeur au plan culturel, touristique et économique avec des retombées estimées à plus de 5M$ annuellement.

Le Musée POP continue sur sa lancée et offrira cet automne une programmation culturelle variée et attractive, dont les détails seront connus dans les prochaines semaines. 

 

 - 30 –

 

 Source :       Claire Plourde, responsable communications

                   cplourde@museepop.ca

                   819-372-0406 p.257

                   819-609-1064

 

 

 

Le Musée POP est reconnu et soutenu par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et la Ville de Trois-Rivières.